BICHETTE a un oedème pulmonaire

EEEERK du soir,

Samedi, CENDRILLON, PETUNIA et BICHETTE sont allées voir le Docteur GUY en compagnie du maître et de la maîtresse qui avait quelques petites inquiétudes les concernant :

- CENDRILLON avait tendance à se gratter et à se léchouiller et avait de petits problèmes aux oreilles. Le Doc lui a fait un traitement préventif contre la gale ;

- PETUNIA avait de petits soucis pour prendre ses croquettes et il est convenu de lui faire un bilan sanguin ;

- BICHETTE se grattait près de la tête et le Docteur lui a fait une injection. De peur, elle s'est jetée dans les bras de la maîtresse. Ingrate !

Hier soir, BICHETTE haletait, on pensait à cause de la chaleur, et la maîtresse l'a fin venir au 18 ou elle a pu dormir sur la fenêtre avec un peu d'air derrière la grille. Ce matin, le problème persistait et la maîtresse, après avoir appelé le Doc l'a conduit pour 8h15 au cabinet vétérinaire ou elle est restée toute la journée pour éviter que BICHETTE ne soit trop stressée. Le maître a eu un écho par téléphone : il s'agit d'un oedème pulmonaire lié à la chaleur étouffante. Ce n'est pas comme PEPERE. BICHETTE a été placée sous diurétique pour éliminer son excès d'eau. Le maître en saura plus en rentrant du bureau et "vous dira quoi" demain matin.

EEEERK pour BICHETTE.

18, Rue du Presbytère Saint-André de Sangonis

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

EEEERK, Bienvenue à tous sur mon site Internet. Mon premier blog CHAT VA ET CHAT VIENT a été interdit, le second ne répondait plus à l'attente des lecteurs. Ce site est né grâce à mon maître et j'en suis le porte-drapeau. PEPERE LE CHAT

Vous pouvez me joindre sur mon adresse mail personnelle lechat.pepere@laposte.net.

Je remercie tous ceux qui nous ont apporté leur soutien et qui ont permis au maître de mener à bien cette aventure qui se voulait sans prétention.

N'oubliez pas ue notre objectif est de sauver les chats errants, les chats libres et les chats harrets de leur misère existentielle.

Mes maîtres, Elisabeth et Jean-Marie DOL, souhaitent adresser leurs remerciements tout particulier au Docteur Thierry GUY, un vétérinaire ostéopathe de Saint-André de Sangonis installé à la ZA La Garrigue. Un excellent vétérinaire et un grand bonhomme EEEERK à lui.