1,2 MILLION DE PAGES VUES Visitez le site de PEPERE LE CHAT PEPERE LE CHAT web site Come on http://www.peperelechat.com/

PEPERE ET LA MALTRAITANCE

Le supposé pédophile et les chats au congélateur

Source : http://wamiz.com/

50 chats congelés découverts dans la maison d'un présumé pédophile

LUNDI 15 SEPTEMBRE 2014 | ACTU CHAT - CAUSE ANIMALE

Venus arrêter un homme soupçonné de détenir du matériel pédopornographique, des policiers ont fait une bien macabre découverte dans une maison située à Lake Worth, en Floride. Répartis dans quatre congélateurs,quelque 50 cadavres de chats ont été trouvés chez cet homme dont les voisins avaient dénoncé l'étrange attitude.

Doug Westcott, âgé de 55 ans, aurait pour habitude de se promener torse-nu et tenterait régulièrement de donner des cadeaux à de jeunes enfants. C'est ce comportement qui a alerté les habitants de son quartier.

35 chats vivants

The Palm Beach Post rapporte que 35 autres chats, vivants, peuplaient cette maison au sol jonché d'excréments et à l'odeur insupportable. Les voisins racontent que les animaux entraient et sortaient de là tout à fait librement.

Doug Westcott a refusé de se séparer de ses dizaines de chats, a indiqué le responsable de l'association de protection animale Palm Beach County Animal Care and Control, David Walesky. Mais d'ici à 30 jours, un juge devra statuer sur le sort de ces félins. Sans doute seront-ils confiés à des refuges.

Des autopsies devraient en outre être réalisées sur certains des animaux retrouvés congelés afin dedéterminer l'origine de leur mort. Sont-ils décédés de causes naturelles ou ont-ils été tués par leur propriétaire ?

Placé en garde à vue dans la prison du comté de Palm Beach, Doug Westcott devait se présenter aujourd'hui devant le juge. 

Par Sophie Le Roux

Lire la suite

C'est quoi les alentours !!!

EERRRKKKK les Amis,

Nous avons un site concurrent (si on peut dire puisque nous ne sommes pas du même monde) ou plutôt nous coexistons avec un site ou plutôt un blog qui nous parle toujours des alentours mais jamais ou très rarement de la Commune où nous résidons : Saint-André de Sangonis. On se demande s'il se passe quelque chose pour nous les chats errants puisqu'on se préoccupe du sort de tous les animaux à l'exception des chats alors que nos copains errants sont au pied de nos portes. C'est tout de même "fort de café" comme dit notre maître d'agir de la sorte. Encore faut-il s'attaquer véritablement au problème et non l'effleurer : stériliser c'est bien, identifier, c'est mieux. Et comme c'est bizarre, la deuxième action est passée sous silence car identifier, c'est prendre la responsabilité de ..., ce n'est plus seulement capturer pour stériliser sans se préoccuper si c'est intelligent de relâcher une chatte qui vient d'être opérée moins de 48 heures après son opération. Notre copine JULIETTE a failli crever à cause de ces méthodes à 'emporte-pièce et d'un travail bâclé. Elle a déclenché une mamite qui aurait pu être mortelle si notre maîtresse n'avait pas eu pitié d'elle et aujourd'hui JULIETTE vit avec son ROMEO, lui aussi un gars de la rue. Nous ne sommes pas là pour faire du chiffre et en tirer une gloriole quelconque mais pour aimer les animaux.

Lire la suite

Alerte contre les connards qui adoptent sur Internet

Internet et notamment les sites comme LE BON COIN font que des personnes, bien intentionnées, mettent à l'adoption des chatons mais des prédateurs règnent sur la toile : ils récupèrent des chatons pour nourrir gratuitement leurs serpents. Ne faites pas n'importe quoi !!! Allez voir votre veto, une association ou un refuge.

Lire la suite

Les humains ont la mémoire courte eerrrkkkk !!!!

Plus personne ne pense à Tino criblé de plombs à Saint-André de Sangonis ou à notre copain tué par balles dans cette commune sans oublier le chat abattu par balles dans son jardin à Montpeyroux. Aujourd'hui, on pense uniquement aux alcolls qui vont couler à flots dans quelques jours et aux excès alimentaires qui vont conduire la plupart à vomir tels des cochons chez eux ou dans les rues. Il ne faut pas oublier ceux qui se sont associés à la campagne contre le foie gras liée à la maltraitance de nos amies les oies et qui aussitôt la porte de leur maison fermée vont s'en payer une tranche, manger de la dinde etc... Peu d'entre les humains joignent la parole aux actes, beaucoup gesticulent, font du vent ou des moulinets mais ne s'appliquent pas à eux-mêmes ce qu'ils demandent aux autres de faire; Il paraît que le Nouvel An est l'occasion pour les humains de prendre de bonnes résolutions mais on oublie de vous dire qu'ils ne les mettront jamais en application.

Comme dit le maître; si tu ne te respecte pas toi même, comment veux-tu respecter les autres.

Les assassins de nos copains ne seront jamais retrouvés même s'ils sont identifiés car il se pourrait que cela fasse des dégâts d'une toute autre nature. On ne vous en dira pas plus mais tout le monde a parfaitement compris. Des tueurs courent les rues mais tout un chacun tourne la tête, se bouche les oreilles et met un mouchoir sur sa fierté...

Les coupables au croc de boucher

EERRRKKK,

Pour notre maître, il faut faire la même chose à ceux qui capturent nos copains chiens errants pour les accrocher vivant à ces énormes crochets destinées à pêcher le requin. Nous ne sommes pas dans des coins reculés, nous sommes sur le territoire français, en outre-mer et ces soi-disantes pratiques ancestrales se font au vu et au su des autorités. Au nom de la culture, on tolère la torture ... ils ne valent pas mieux que les roumains et les serbes et ils nous font vomir.

Lire la suite

Un élevage sauvage, un mouroir rayé de la carte !!!

Des dizaines de chats et de chiens sauvés d'un élevage sauvage

Mercredi 20 novembre, les gendarmes de Chambley, en Lorraine, ont secouru une centaine de chiens et de chats détenus dans des conditions inimaginables. Tous ces animaux appartenaient à une femme déjà connue des services de police, qui avait reçu l'interdiction de posséder des animaux.
Des conditions de vie abominables
Comme le rapporte l'Est Republicain, une odeur pestilentielle régnait dans l'ancien bistrot transformé en chenil où s'entassaient des dizaines de chats. Effrayés, certains croupissaient dans des cages remplies de déjections. Les autres erraient à la recherche de nourriture, passant et repassant devant des gamelles vides.
Les chiens, eux, vivaient à l'extérieur, au milieu de leurs excréments et avec pour seule eau celle de la pluie récupérée dans des sceaux. Tous infestés de parasites, ils portaient des colliers étrangleurs et étaient attachés à une chaîne métallique.
Les femelles, elles, étaient cachées dans une pièce retirée, où elles vivaient dans des cages avec leurs petits.
"Déjà condamnée pour des faits de même nature"
"Nous sommes intervenus suite à une enquête préliminaire diligentée par la communauté de brigade de Mars-la-Tour. La responsable a déjà été condamnée pour des faits de même nature, mais n’a pas tenu compte de l’interdiction d’exercer qui lui a été signifiée", a expliqué au journal local le commandant Henry, patron de la compagnie de Briey. Et d'ajouter : "Il s’agit d’un commerce de chiens et chats de race qui se déroule dans des conditions insalubres, sans respect de la réglementation en vigueur".
Enfin libérés de leur ignoble prison, les animaux ont été pris en charge par une équipe vétérinaire qui les a examinés, puis par la SPA. Ils ont été recueillis dans un refuge de la région parisienne.
Des prix défiant toute concurrence...
La propriétaire de cet élevage sauvage a tenté de se défendre, osant assurer qu'elle ne maltraitait pas ses animaux, et affirmant ne pas comprendre pourquoi il lui avait été interdit de posséder à nouveau des bêtes...
Pour vendre tous ces chiens et chats rachitiques, elle passait par un site de petites annonces, et proposait des prix plus qu'attrayants, 2 voire 3 fois moins élevés que ceux pratiqués par les éleveurs professionnels.
Les élus et habitants de la commune n'espèrent aujourd'hui qu'une chose : que cette femme ne reprenne pas son insalubre commerce une nouvelle fois...

source:wamiz

EEEERK, Bienvenue à tous sur mon site Internet. Mon premier blog CHAT VA ET CHAT VIENT a été interdit, le second ne répondait plus à l'attente des lecteurs. Ce site est né grâce à mon maître et j'en suis le porte-drapeau. PEPERE LE CHAT

Vous pouvez me joindre sur mon adresse mail personnelle lechat.pepere@laposte.net.

Je remercie tous ceux qui nous ont apporté leur soutien et qui ont permis au maître de mener à bien cette aventure qui se voulait sans prétention.

N'oubliez pas ue notre objectif est de sauver les chats errants, les chats libres et les chats harrets de leur misère existentielle.

Mes maîtres, Elisabeth et Jean-Marie DOL, souhaitent adresser leurs remerciements tout particulier au Docteur Thierry GUY, un vétérinaire ostéopathe de Saint-André de Sangonis installé à la ZA La Garrigue. Un excellent vétérinaire et un grand bonhomme EEEERK à lui.