1,2 MILLION DE PAGES VUES Visitez le site de PEPERE LE CHAT PEPERE LE CHAT web site Come on http://www.peperelechat.com/

Comment calmer les chaleurs de votre chatte ?

Source : http://fr.wikihow.com/calmer-les-chaleurs-d%27une-chatte

 

Si une chatte n'a pas été stérilisée, elle sera régulièrement en chaleur, prête à se reproduire. Si vous n'avez pas de chance, ces périodes peuvent durer jusqu'à deux semaines et incluent la plupart du temps des hurlements, des cris stridents, des contorsions et des tentatives pour attirer ou faire fuir les chats mâles du voisinage.[1]Il n'est pas facile de calmer un chat qui est dans cet état et il s'agit, en plus, de mesures généralement temporaires. C'est pourquoi il est avant tout recommandé de trouver une solution à long terme avant que votre chat n'entre dans le cycle de chaleurs suivant, qui arrive souvent deux ou trois semaines après le premier. Si ce n'est pas ce type d'information qui vous intéresse, n'hésitez pas à faire une recherche pour savoir comment calmer un chat en période de temps chaud.

Méthode 1 sur 2: Calmer un chat en chaleur

1

Gardez toutes les portes et les fenêtres fermées. Une chatte en chaleur va miauler pour attirer l'attention des autres chats mâles, elle pourra même s'enfuir de votre maison si elle en sent un.[2]Gardez votre chatte à l'intérieur jusqu'à la fin des chaleurs ou vous risquez de finir avec une portée de chatons non désirés.

  • Si vous avez un mâle dans la même maison, trouvez un(e) ami(e) ou engagez un(e) cat-sitter qui prendra le chat pendant quelques semaines. Si les deux chats restent au même endroit, ils agiront tous les deux sauvagement et c'est une quasi-certitude qu'ils finiront par s'accoupler.
  • Si vous voyez un mâle par une fenêtre, couvrez la fenêtre avec un rideau ou un morceau de carton.

 

2

Donnez à votre chatte un coussin tiède sur lequel elle puisse s'asseoir.Même si le résultat n'est pas garanti, certaines personnes trouvent que donner à leur chatte un coussin chauffant ou une serviette humide et tiède, la maintient relativement calme.[3]Un coussin chauffant que vous pouvez passer au micro-ondes peut être l'option la plus simple, car vous pouvez rapidement le réchauffer dès que la chatte recommence à s'agiter.

 

3

Essayez l'herbe à chats uniquement si elle calme votre chatte. Certains chats vont être détendus et se calmer quand on leur donne de l'herbe à chats, ce qui peut vous laisser quelques heures de tranquillité. D'autres, au contraire, s'agitent et deviennent agressifs.[4] Si vous n'avez jamais donné d'herbe à votre chatte auparavant, évitez cette méthode, à cause de ce risque que la situation n'empire.

4

Testez des remèdes naturels qui soient efficaces. Il existe sur le marché de nombreux remèdes naturels ou homéopathiques, mais il n'en existe aucun qui soit efficace sur tous les chats et certains chats ne réagissent à aucun d'entre eux. Cela peut être financièrement intéressant d'acheter un panel de petits échantillons, car ils vous permettent d'essayer différents remèdes sans pour autant devoir les acheter en grandes quantités.

  • Suivez les instructions données sur l'étiquette. Elles vous diront peut-être de mélanger le remède à l'eau du chat, de verser quelques gouttes dans sa fourrure ou de l'utiliser en plein air. Ne suivez pas les instructions si vous les destinez aux êtres humains, il vous faudrait des doses beaucoup trop importantes.

5

Jouez avec votre chatte afin de la distraire de manière temporaire. Jouer avec votre chatte peut la distraire, mais elle retournera généralement miauler dès que vous aurez terminé. La gratter, la caresser ou lui brosser le bas du dos peut être efficace, si elle est déjà suffisamment calme pour vous laisser faire.[5]

6

Demandez au vétérinaire de provoquer l'ovulation. Un vétérinaire peut stimuler rapidement le vagin d'une chatte à l'aide d'un thermomètre rectal bien propre ou d'un autre ustensile médical.[6]Si cela déclenche l'ovulation, la période de chaleur de votre chat s'arrêtera peut-être plus tôt et sera plus longue à revenir. Le chat sera moins susceptible d'être fécondée les semaines suivant cet épisode, mais il est toujours recommandé de l'éloigner des autres chats mâles jusqu'à ce qu'elle ait retrouvé un comportement habituel.[7]

  • Même s'il vous est possible de stimuler votre chatte chez vous, cette opération est généralement faite par des vétérinaires ou des éleveurs de chats. Les tentatives amateurs pourraient mener à des griffures voire d'autres accidents, même si le propriétaire du chat n'est pas dérangé par cette pratique.

Méthode 2 sur 2: La stérilisation et autres solutions à long terme

 

1

Stérilisez votre chatte. Stériliser une chatte consiste à lui retirer les ovaires et empêche ainsi tout nouveau cycle de chaleurs. Cette opération élimine également tout risque de grossesse et réduit de façon significative le risque de cancer et autres maladies.[8]

  • De nombreuses associations offrent des possibilités de stérilisation à des tarifs très abordables. Certains départements permettent même de faire cette opération gratuitement si vous êtes non-imposable. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre vétérinaire habituel, il dispose de toutes les informations concernant ce type de mesures.
  • Il existe une chance minime de restes de tissus ovariens qui continuent à provoquer les chaleurs même après cette opération. Si cela se produit, consultez à nouveau un vétérinaire.

2

Attendez la fin des chaleurs avant de stériliser votre animal. Pratiquer une intervention chirurgicale pendant les chaleurs augmente le risque d'hémorragie. Cela ne signifie pas pour autant que l'opération est impossible, mais il vaut mieux que vous demandiez l'avis d'un vétérinaire expérimenté et qu'il vous donne son avis sur votre chat.[9]Dans beaucoup d'endroits, cependant, il y a une liste d'attente pour les opérations de stérilisation, donc, si vous prenez rendez-vous dès maintenant, la période de chaleur de votre chat sera peut-être terminée.

3

Faites se reproduire votre chatte. Ce n'est pas là l'option recommandée dans la plupart des endroits, car il y a déjà généralement plus de chatons que de toits pour les accueillir. Cependant, si vous souhaitez faire en sorte que votre chatte ait une portée, un accouplement réussi fera cesser les chaleurs et ceci pendant au moins deux mois, c'est-à-dire la période de la grossesse et a priori quelques semaines supplémentaires.[10]

  • Attendez que votre chatte ait au moins 18 mois, afin d'avoir des chatons en bonne santé. Prenez rendez-vous chez le vétérinaire et faites vacciner mâles et femelles à la fois, avant de les faire se reproduire.[11]

4

Utilisez un traitement hormonal uniquement en dernier ressort. Les bonnes hormones peuvent faire cesser les chaleurs du chat, réduire leur fréquence ou minimiser leurs signes extérieurs. Cependant, ces traitements peuvent avoir de sérieux effets secondaires, dont un grand risque de contracter des maladies mortelles. Consultez toujours un vétérinaire et voyez avec lui de manière approfondie comment administrer le traitement, même s'il a été prescrit ou acheté dans une animalerie.[12][13]Même si votre chat ne peut pas se faire opérer et stériliser pour des raisons médicales, les risques induits par les traitements hormonaux ne valent pas un comportement tranquille.

Conseils

  • Si faire stériliser votre chat revient trop cher, n'hésitez pas à vous renseigner sur les associations qui peuvent le faire à des tarifs plus accessibles.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

EEEERK, Bienvenue à tous sur mon site Internet. Mon premier blog CHAT VA ET CHAT VIENT a été interdit, le second ne répondait plus à l'attente des lecteurs. Ce site est né grâce à mon maître et j'en suis le porte-drapeau. PEPERE LE CHAT

Vous pouvez me joindre sur mon adresse mail personnelle lechat.pepere@laposte.net.

Je remercie tous ceux qui nous ont apporté leur soutien et qui ont permis au maître de mener à bien cette aventure qui se voulait sans prétention.

N'oubliez pas ue notre objectif est de sauver les chats errants, les chats libres et les chats harrets de leur misère existentielle.

Mes maîtres, Elisabeth et Jean-Marie DOL, souhaitent adresser leurs remerciements tout particulier au Docteur Thierry GUY, un vétérinaire ostéopathe de Saint-André de Sangonis installé à la ZA La Garrigue. Un excellent vétérinaire et un grand bonhomme EEEERK à lui.