Au revoir PEPERE mais pas Adieu

EERRRKKK les amis,

Nous sommes bien triste car aujourd'hui nous n'avons pas fêter un anniversaire mais rappeler à tous que mon "pote" PEPERE LE CHAT est mort, il y a un an. A l'heure ou je rédige cette page, PEPERE avait rejoint en 2013 le paradis des chats car un être comme PEPERE ne pouvait aller diable contrairement à celles et ceux qui lui ont fait du mal en l'abandonnant, en le chassant ou en essayant de le capturer pour l'euthaNAZIer. Je n'aurai de cesse de rappeler son comportement juste avant de mourir. Il s'est traîné vers moi en aggrivant ses vieilles pattes avant sur le plan de travail du vétérinaire puis a posé sa tête sur mon bras droit et m'a regardé droit dans les yeux. Il savait qu'il n'en avait plus pour longtemps et j'ai toujours eu la sensation de l'entendre me dire : "Pour moi, c'est une libération même si je regrette de ne plus pouvoir vivre à tes côtés. Mon vieux corps ne supporte plus les assauts des maladies, il faut que je sois libéré et je sais que le Doc va être à l'origine de mon départ mais je l'en remercie. Carresse-moi la tête pour m'accompagner et je serais le plus heureux des chats. Je veillerai sur toi de là haut, mon frère."

PEPERE, epuis un an ne m'a jamais quitté. Alors que mon précédent patron avait interdit le blog de PEPERE, mon nouveau patron n'a vu aucune objection à ce que la photographie de PEPERE trône dans mon bureau ainsi, il est à mes côtés à tout moment. Dans ma chambre, où son urne est posée ; à mon bureau avec sa photographie et sur notre site pour lequel il m'inspire toujours autant.

PEPERE a été et restera un grand personnage, un grand bonhomme, un frère.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

EEEERK, Bienvenue à tous sur mon site Internet. Mon premier blog CHAT VA ET CHAT VIENT a été interdit, le second ne répondait plus à l'attente des lecteurs. Ce site est né grâce à mon maître et j'en suis le porte-drapeau. PEPERE LE CHAT

Vous pouvez me joindre sur mon adresse mail personnelle lechat.pepere@laposte.net.

Je remercie tous ceux qui nous ont apporté leur soutien et qui ont permis au maître de mener à bien cette aventure qui se voulait sans prétention.

N'oubliez pas ue notre objectif est de sauver les chats errants, les chats libres et les chats harrets de leur misère existentielle.

Mes maîtres, Elisabeth et Jean-Marie DOL, souhaitent adresser leurs remerciements tout particulier au Docteur Thierry GUY, un vétérinaire ostéopathe de Saint-André de Sangonis installé à la ZA La Garrigue. Un excellent vétérinaire et un grand bonhomme EEEERK à lui.