La "suite" de PEPERE LE CHAT

EERRRKKKK les amis,

Nous poursuivons "LES AVENTURES DE PEPERE LE CHAT" et nous allons parler ce soir de sa suite au deuxième étage de la maison qu'occupe les maîtres.

Nous ne savions pas si PEPERE était porteur d'une maladie quelconque ou d'un virus aussi, il falait l'isoler avant de pouvoir le conduire chez le Doc pour la révision des 10 000. 

PEPERE disposait d'une petite pièce pour lui tout seul avec la niche à chien garnie de couvertures, de l'eau fraîche et de la nourriture à volonté ainsi que d'un griffoir pour exercer ses vieilles pattes. Le comble du luxe était une petite terrasse ou il pouvait prendre l'air sans aucun risque et le chauffage. C'était le jour et la nuit par rapport à sa vie antérieure : manger et boire au gré du bon vouloir de quelques bonnes âmes, dormir à même le sol ou sur des feuilles, supporter le froid, la pluie et les grandes chaleurs, les agressions des chiens et de quelques abrutis de la race humaine...

PEPERE est passé de l'état d'ombre dans les rues de Saint-André de Sangonis à celui de patriarche pétri d'amour.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

EEEERK, Bienvenue à tous sur mon site Internet. Mon premier blog CHAT VA ET CHAT VIENT a été interdit, le second ne répondait plus à l'attente des lecteurs. Ce site est né grâce à mon maître et j'en suis le porte-drapeau. PEPERE LE CHAT

Vous pouvez me joindre sur mon adresse mail personnelle lechat.pepere@laposte.net.

Je remercie tous ceux qui nous ont apporté leur soutien et qui ont permis au maître de mener à bien cette aventure qui se voulait sans prétention.

N'oubliez pas ue notre objectif est de sauver les chats errants, les chats libres et les chats harrets de leur misère existentielle.

Mes maîtres, Elisabeth et Jean-Marie DOL, souhaitent adresser leurs remerciements tout particulier au Docteur Thierry GUY, un vétérinaire ostéopathe de Saint-André de Sangonis installé à la ZA La Garrigue. Un excellent vétérinaire et un grand bonhomme EEEERK à lui.